Présentation de la version de Linux de NOVELL: SuSE Linux 9.2 Pro Version 32 et 64 bits

Image non disponible
Coffret Officiel de NOVELL Linux SuSE 9.2 Version Pro

Linux a le vent en poupe: de plus en plus de personnes décident de « faire le grand saut ». Jusque là réserver plutôt aux informaticiens; il n'est plus rare de trouver linux chez des particuliers bien qu'en général ils conservent toujours Windows à portée de main au cas où… C'est le fameux Linux que l'on utilise dans divers domaines et justement ce que nous allons essayer de voir à travers ce test c'est si oui ou non linux peut être utilisé comme un parfait outil comme Windows: simple d'utilisation, sans avoir à bidouiller mais avec les avantages de linux: stabilité et performance.

Nous avons décidé de tester la SuSE 9.2 Pro. Pourquoi? Il fallait bien commencer par une distribution. Au moment où la décision fut prise cette dernière venait de sortir. C'est un bon motif de test, de surcroît nous avions très envie de tester cette distribution qui est celle de Linus et dont je n'ai entendu que du bien pour son aspect user-friendly et sa facilité d'utilisation. Impression renforcée encore par le fait qu'elle est obtenue le linux award aussi bien de la part des users que des développeurs en 2004. Chose qui d'ailleurs n'a pas été sans nous surprendre étant donné l'utilisation oh combien différente que les deux peuvent faire d'une distribution linux et de linux en général.

Article lu   fois.

Les deux auteurs

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

I. Introduction

I-A. La distribution SuSE

La distribution SuSE (Gesellschaft für Software und Systementwicklung) est une distribution aussi vieille et connue que la RedHat. Son siège sociale ce situe à Nürnberg en Allemagne. Malgré la croissance des distributions Mandrake et RedHat, la SuSE reste en bonne place en Europe et au États-Unis. La SuSE fût racheté par NOVELL en 2003 et complètement remodelé à l'image de NOVELL.

Voici les principales caractéristiques de la distribution:

  • La distribution est complète : Il faudra un minimum de plus de 6 Go pour tous installer les logiciels et au minium 2 Go pour installer un système linux SuSE confortable.
  • La configuration et l'installation ce fait à l'aide de Yast et Yast2.
  • La configuration du serveur X (Xorg) ce fait à l'aide de SAX2.
  • La distribution contient un environnement 32Bits et un environnement 64Bits idéale pour les nouveaux processeurs AMD Athlon 64 et l'Intel Pentium 4 EM64T.
  • KDE 3.3 et GNOME 2.6.
  • Technologie Bluetooth.
  • Améliorations des cartes Wifi (WLAN).
  • Stable et puissant: Idéal pour un serveur ou pour un poste de travail.
  • Support d'installation sur CD et sur DVD

I-B. Screenshots

Image non disponible
Le premier démarrage de KDE 3.3, la distribution vous propose une petite page d'accueil assez agréable
Image non disponible
Le bureau standard de KDE 3.3
Image non disponible
Le bureau de KDE avec le thème Système++ et la barre MACOS
Image non disponible
Gimp 2.0
Image non disponible
Le logiciel de développement dans divers langages: KDevelop 3
Image non disponible
OpenOffice 1.1.3
Image non disponible
La configuration du système et du bureau ce fait par yast2 et le centre de control de KDE

I-C. Pourquoi utiliser la distribution SuSE ?

La distribution SuSE est une distribution simple et puissante à la fois. Sa simplicité d'installation et de configuration ce fait à l'aide du programme Yast2 (Yast en mode texte). La seule distribution à faire de l'ombre sur la SuSE, c'est la RedHat. A la différence de la RedHat, la SuSE offre beaucoup d'applications (Commerciales et non commerciales). La distribution est très stable et contient les dernières versions des logiciels. Par ailleurs, c'est la seule distribution qui propose à l'installation le choix entre un environnement 32Bits et un environnement 64Bits sur les mêmes supports.

I-D. Le site officiel

II. Partie Commerciale

II-A. Le coffret de la distribution

Le coffret officiel comprend le matériel suivant:

  • 1 boîtier de CD contenant 5 CD d'installation, 1 DVD (Double couche) d'installation et 1 DVD pour les sources.
  • 1 manuel pour les utilisateurs (340 pages)
  • 1 manuel pour l'administrateur (776 pages)
  • 1 Sticker avec le logo de la distribution.
  • 2 feuillets pour le support technique (Gratuit pendant 90 jours)

La boîte de la distribution SuSE 9.2 Pro coûte 89 EUR environ, nous l'avons acheté en espérant en avoir pour notre argent. La boîte pesait près de deux kilos et on se demandait bien ce qu'il pouvait y avoir là-dedans. On y trouve un gros guide de l'administrateur et un guide plus mince destiné à l'utilisateur, ainsi qu'une boîte contenant 5 CDs et 2 DVDs et last but not least un sticker pour coller sur son ordinateur. J'ai commencé par feuilleter les livres, nous avons été agréablement surpris par leur qualité: la traduction est impeccable (signalons l'effort de nationalisation réussie), les explications claires et surtout il y a toujours des petites captures d'écran qui permettent de clarifier les propos ; de le rendre plus parlant pour celui qui n'y connaît rien.

Conclusion: à première vue il semblerait que nous en ayons pour notre argent !!

II-B. Où trouver cette distribution ?

Cette distribution peut ce trouver dans tous distributeurs Linux agréé:

Bien sûr, il vous est possible et même recommandé de la commander directement chez le distributeur officiel de la distribution: NOVELL.

III. Partie Technique

Au moment de faire ce test, nous avons décidé de grandes catégories que sont: la bureautique, le multimédia, Internet et le développement.

III-A. Le noyau

Le noyau de la distribution SuSE 9.2 est le noyau 2.6.8, il intègre une bonne reconnaissance du matériel grâce aux derniers drivers inclus. Le noyau est optimisé pour les architectures 32 Bits et 64 Bits selon le choix de l'utilisateur au début de l'installation.

III-B. Les bureaux disponibles

La SuSE 9.2 dispose principalement des bureaux KDE 3.3 et GNOME 2.6. Ce sont des environnements complets et adaptables sans aucun problème. Bien sur, vous avez aussi la possibilité d'installer d'autres environnements comme BlackBox, WindowMaker ou fvwm.

III-C. Utilisation pour de la bureautique

De nombreux outils comme Open Office 1.1.3 sont fourni dans la distribution. Open Office comprends un traitement de texte (writer), un tableur (calc), un logiciel de dessin vectoriel (Draw) et un logiciel de présentation (impress). Cette version est totalement compatible avec les travaux de Microsoft Office (toutes versions) et donne la possibilité de créer facilement des documents portables PDF.

« Ce n'est pas précisément ce que je fais sous GNU/Linux mais il se trouve que dans le cadre de mes études j'en ai eu besoin. Plus particulièrement pour jongler avec les clés USB, faire des transferts de fichiers, les modifier et les remettre sur la clé. Bon toutes les clés sont passées du premier coup, j'étais bluffé. Rien à faire sinon insérer la clé dans le port USB attendre que la fenêtre s'affiche et hop! Ouvrir le fichier faire les changements enregistrer et quitter. Au passage j'ai utilisé Ooo et je dois signaler que vraiment c'est un bon logiciel, lourd certes mais je n'ai rencontré aucun problème de passage d'Open Office à Word, impressionnant. Je n'ai plus aucun doute quant aux possibilités de remplacement de la suite Office par cette dernière. J'ai utilisé Writer, Calc et même Impress pour faire des exposés et cela passe sans problème. Ensuite il s'agissait d'imprimer ou de scanner. Les imprimantes ne marchent jamais à l'école, sans cesse ça bogue. Je me suis énervé, j'ai débranché le câble USB et l'ai branché sur ma machine et là ça a marché du premier coup!!! Je ne sais pas si j'ai eu de la chance mais en tout cas c'était très agréable de configurer une imprimante aussi aisément. Je n'ai pas encore eu le temps de tester le scanner mais ça ne saurait tarder. Bref, j'ai passé une semaine à faire de la bureautique en groupe uniquement avec des gens utilisant Windows et je n'ai eu aucun souci et ça c'est très positif, cela signifie à mon sens que GNU/Linux peut s'intégrer à un panel d'utilisateurs (et exigeants!!) de Windows dans le travail quotidien. J'en ai même vu certains dires: Ah oui toi t'es sous Linux_ d'un air dédaigneux et puis finalement après avoir monté leur clé, pas moyen de les décrocher de mon ordinateur!!! Obligé de leur graver une ISO…ça laisse songeur. »

Image non disponible
OpenOffice en action

III-D. Utilisation pour le multimédia

« On aborde là un de mes problèmes: celui de la gravure, j'ai eu une peine de chien à pouvoir graver. Je ne peux toujours pas graver de CD-RW d'ailleurs. Je suspecte un bug de cdrecord après avoir fait une investigation sur le net donc je décide de faire une mise à jour. Il n'y avait pas de mises à jour de cdrecord mais par contre la qualité et la facilité des mises à jour m'ont bluffé. C'est presque plus simple que Debian: trois clics de souris et c'était règlé devant mes yeux ébahis. Rarement vu une procédure aussi simple. A part cela le son a marché du premier coup, la lecture des Cds aussi, bref que du bonheur: juste à insérer le CD et écouté. Lors de cette fameuse mise à jour, j'ai demandé l'intégration des pilotes Nvidia pour ma carte GeForce FX ce qui fut fait, avec l'accélération 3D automatiquement ajouté: génial pour jouer à Tux Racer!

En ce qui concerne la lecture des DVD, c'est le seul point qui m'a déçu. En effet en ouvrant Kaffeine (le lecteur par défaut) nous sommes orientés vers une page sur le site web de SuSE, vue tout ce qui précède je m'attendais à une jolie page qui me dirait tout ce que je dois faire. Malheureusement je n'ai eu qu'une erreur 404. J'ai installé libdvdcss mais rien à faire. Je vais tenter d'installer d'autres players pour tester: Totem, Mplayer ou VLC, je vais tout essayer. »

Image non disponible
Graver vos données avec K3b

III-E. Utilisation pour Internet

III-E-1. En tant qu'utilisateur

La distribution intègre des applications pour internet. Des navigateurs comme mozilla, firefox, konqueror ou opéra pour la navigation sur vos sites. Elle intègre également des outils comme telnet, ssh et ftp (En mode texte et en mode graphique). La configuration de la connexion Internet se fait assez rapidement grâce au programme Yast2.
La distribution met également en place après l'installation, un bon firewall qui protègera toutes vos données face aux attaques externes (Virus, Vers…).

Image non disponible
La messagerie pour mails et pour les news sont également de la partie avec KNode
Image non disponible
Le forum developpez.com vu par konqueror

III-E-2. En tant que serveur

Cette distribution peut également servir comme serveur. Il existe plusieurs types de serveur:

  • Serveur web - Idéal pour la création et la maintenance d'un site internet.
  • Serveur de fichier - Idéal pour le stockage d'information plus ou moins important.
  • Serveur de données - Idéal pour toutes applications se connectant à une base de données (MySQL, Oracle(1)…).

Bien sur, il existe d'autres types de serveur, mais les serveurs cités ci-dessus sont les plus courant.

Le serveur web peut être créer à l'aide de l'outil Apache 2.0 fournit avec la distribution. Le logiciel Apache peut gérer le site principal, mais également les sites de chaque utilisateur inscrit sur le serveur. On peut également rajouter des « plug-ins » comme le PHP, ASP ou PERL afin de pouvoir développer des scripts serveurs pour les pages web.

Le serveur de fichier peut être créé par plusieurs manières: SAMBA, FTP, HTTP. Samba est un logiciel qui vous permettra de vous connecter simplement à partir de Windows dans votre dossier personnel sur le serveur ou un dossier indiqué par le demon smbd. Les 2 autres moyens de correspondre avec le serveur, est le FTP et l'HTTP. La différence entre les 2 est que le FTP permet de prendre les fichiers sur le serveur et de mettre des fichiers si vous avez l'autorisation. L'HTTP vous permet uniquement de prendre des fichiers sur le serveur.

Le serveur de données peut se faire avec MySQL ou Oracle (Ce sont les plus connus), ils permettent le stockage de données.

III-F. Utilisation pour le développement

Bien sûr, cette distribution intègre un large éventail de librairies graphiques (wxGTK 2.5.x par exemple) et non graphiques utilisables par le compilateur C de Linux: GCC (Version 3.3.4). Mais la distribution ne dispose pas d'uniquement du langage C, en effet, l'utilisateur aura le choix dans divers langages et dans divers domaines. Ces langages sont: C, C++, Pascal, Basic, Perl, Fortran, ASP/PHP, XML, SQL… Bon nombres de langages plus ou moins connus y sont inclus.

De plus, SuSE intègre des outils de développement comme KDevelop ou QTArch pour vous faciliter la programmation de vos projets.

Image non disponible
Programmation perl à l'aide de l'éditeur KWrite

IV. Installation et configuration

IV-A. Le support d'installation

Le support d'installation qui est fourni est de 5 CD d'installation et 1 DVD (Double couche) d'installation. La distribution SuSE est la seule pour le moment à proposer une distribution sur les 2 formats disponible: le CD et le DVD. Disponible également, un DVD source de la distribution.

IV-B. Cheminement de l'installation

Deux mots: simplicité et efficacité. C'est une procédure classique mais très léchée. C'est propre, clair et agréable. En plus pour tout ce qu'il y a à installer c'est rapide: là où il faut 40mn pour installer un XP Pro, il nous a fallu 25mn pour me retrouver sous SuSE avec une installation complète.

Petit bémol: il faut bien penser à lire les options qui sont choisis en particulier les choix logiciels, en effet, si l'on n'y prend pas garde on peut facilement se retrouver sans gcc. Cela mériterait d'être signalé pendant l'installation avec une petite phrase du style: Attention ces choix sont des choix par défaut, veuillez bien les inspecter avant de valider vos choix. Une documentation est en préparation qui apportera son lot de captures d'écran illustrant plus clairement ce propos. Il n'y a pas grand-chose à dire: si l'on sait lire, on sait installer SuSE Linux voilà la conclusion que nous avons tirée!

De toute façon, si jamais vous avez oublié un paquetage la solution n'est pas bien compliqué: réinsérer le CD ou le DVD, direction YaST, cliquez sur Installer/Supprimer des logiciels vous y êtes! Choisissez le logiciel puis appuyez sur entrée choisissez le DVD et installez!

Vous pouvez aussi choisir les FTP. Rien de bien compliqué, faites cependant attention aux dépendances.

IV-C. La configuration après l'installation

Comme l'installation, la configuration est très à faire grâce au programme Yast2 et Sax2 pour la carte graphique. La distribution SuSE dispose de la plupart des drivers matériels et offre une bonne reconnaissance pour la configuration semi-automatique L'utilisateur pourra changer les valeurs si nécessaires).

Contrairement à Windows, tous est déjà intégrer dans la distribution et ne nécessite pas la recherche d'un autre driver sur un support Cd ou sur le Net.

V. Conclusion

« Malgré le fait que les distributions commerciales les plus répandus soient la Mandrake et la Red Hat, la distribution SuSE offre une grande stabilité dans divers domaines (Serveur, poste de travail…) et met en place de nombreux outils puissants et fiables. L'installation est très simple (Comme la mandrake) grâce à son programme Yast2 et Sax2. L'interface graphique du démarrage jusqu'à l'arrivé dans le bureau de travail (KDE, GNOME…) est tous simplement magnifique. Le seul regret est que la distribution ne dispose pas du driver, ni du kernel GLX pour les cartes graphiques 3D. Mais peut être téléchargé sur le NET ou à l'aide du programme »YOU« Yast Online Update. »

Ce test comme vous avez pu le constater n'est pas fini, c'est un work in progress et je rajouterais sans aucun doute des détails, des captures d'écran…bref, c'est susceptible de modifications. Pour conclure je me propose de donner mon avis. Je suis un utilisateur de distributions où il faut configurer: j'aime beaucoup ça. Là avec SuSE, il n'y a rien à faire sinon à cliquer au bon endroit dans YaST. En conséquence de quoi je me permets de penser que si cette distribution est excellente pour le poste de travail (Linux pour le bureau prend ici tout son sens) pour ce qui est du bidouillage il est clair qu'il faudra repasser: c'est une distribution de professionnels et d'ailleurs ça se sent dès le début. SuSE est une distribution qui respire le sérieux. Linus est quelqu'un de very demanding je m'attendais donc à ce que la distribution qu'il utilise soit vraiment excellente mais là quand même…En fait le seul souci qu'il peut y avoir est le même que pour n'importe quelle distribution qui prend en main l'utilisateur: lorsqu'il y a un problème sérieux (au demeurant rare sous SuSE, en un mois je n'en ai pas eu un seul), je pense que l'utilisateur de base venant de Windows reprendra cette mauvaise habitude qui consiste à lâcher l'affaire et à tout réinstaller, ce que je trouve dommage car une distribution linux on l'installe une fois et on la réinstalle lorsque le disque dur cède au bout de quatre années de bons et loyaux services1. Mais pour quelqu'un qui possède un bon administrateur système cela ne pose aucun problème. Personnellement j'avais peur qu'elle soit lente: la SuSE est grasse, il y a beaucoup de paquets et pourtant non la réactivité est bonne même sur des petites configurations (je l'ai testé sur une 486 et à ma grande surprise ça se tenait!!) je n'ai pas pu la tester en environnement professionnel. Mais je l'ai passé à mon administrateur système qui cherchait une alternative à Fedora, j'attends son feedback avec impatience. En conclusion, j'aimerais remercier les gentils gens de SuSE qui nous ont fait une belle distribution simple et facile d'usage pour l'utilisateur lambda. Les remercier aussi de m'avoir permis de la tester, cette distribution je ne peux que m'en faire le porte-parole: pour les débutants il est très difficile de trouver plus simple. Pour l'utilisateur expérimenté, difficile de trouver plus reposant; avec SuSE on a tout le temps de troller en paix ;)))

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Copyright © 2005 Faith's Fall. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.